Si au regard des drames humains les mésaventures des livres sont bien sûr secondaires, il n’en reste pas moins que la Seconde Guerre Mondiale a été une période terrible pour les archives et les bibliothèques maçonniques. Ces tumultes de l’Histoire ont laissé – dans une région autrefois martyre, mais aujourd’hui bien paisible – un véritable trésor. Dans le ci-devant Grand-duché prussien de Posen – maintenant voïvodie de Grande Pologne – à une heure de Poznań, le château baroque de Ciążeń abrite une bibliothèque maçonnique sans pareil.

Les nazis considéraient, à juste titre, la franc-maçonnerie comme un des principaux soutiens des démocraties libérales et l’avaient donc inscrite aux premiers rangs des « ennemis du Reich ». Aussi, à partir de 1933, au fur et à mesure qu’ils étendaient leur emprise sur l’Allemagne puis sur l’Europe, ils interdirent les Loges et persécutèrent les Maçons. Mais cette hostilité militante se doublait, chez certains d’entre eux, d’un grand intérêt pour l’histoire, les usages et les… « secrets » de la franc-maçonnerie. Ainsi le chef des SS, le Reichsführer Heinrich Himmler, fit confisquer par la Gestapo de nombreuses bibliothèques maçonniques en Allemagne et ensuite un peu partout dans les pays occupés. Avec ces spoliations, il fit constituer une vaste bibliothèque entièrement consacrée à la franc-maçonnerie. Gérée par des professionnels, elle fut installée au …

Lire la suite de l’article https://www.fm-mag.fr/article/tradition/la-bibliotheque-maconnique-oubliee-de-poznan-817

14 Replies to “La bibliothèque maçonnique oubliée de Poznań”

  1. I have been surfing on-line more than 3 hours today, yet I by no means discovered any interesting article like yours. It’s lovely worth sufficient for me. In my view, if all website owners and bloggers made good content as you did, the internet can be a lot more useful than ever before.|

Laisser un commentaire