En 2012 nous avons fêté les 220 ans de la Marseillaise. Cet hymne qui fit le tour du monde est né à Strasbourg en 1792.

À l’origine c’est une commande du maire de Strasbourg Philippe Frédéric de Dietrich au capitaine du génie Claude-Joseph Rouget de l’Isle lorsqu’il apprend que la France entre en guerre contre l’Empereur d‘Autriche. Il souhaite un hymne plus martial que les chants révolutionnaires alors en vogue, dont notamment le « Ça ira », pour représenter plus dignement la nation française et galvaniser les volontaires.

Lorsque nous étudions la genèse de la Marseillaise, nous découvrons qu’elle prend naissance au sein d’un groupe de francs-maçons révolutionnaires favorables à l’établissement d’une monarchie constitutionnelle ayant à leur tête Philippe Frédéric de Dietrich. En effet, celui-ci est un feuillant qui fut membre de la loge strasbourgeoise la Candeur et de l’Ordre des Illuminaten. Son compositeur qui partage les mêmes idées politiques que de Dietrich fut membre de la loge Les Frères Discrets de Charleville. Enfin de nombreux proches du maire qui fréquentent alors son salon sont pour la plupart également des feuillants ayant appartenu à des ateliers strasbourgeois.

Lire la suite de l’article https://www.fm-mag.fr/article/699/la-marseillaise-un-hymne-patriotique-n%C3%A9-%C3%A0-strasbourg

Laisser un commentaire