Lorsqu’on entre en loge, impossible de ne pas remarquer à l’Orient la lune à gauche et le soleil à droite. Pourtant, loin d’avoir toujours occupé cette position, les deux lumignons célestes ont migré au gré des décennies : la maçonnerie n’est pas une religion révélée, elle s’inscrit dans l’Histoire et ses symboles comme ses rituels sont le fruit des hommes et ont suivi les modes…

À l’aube de la maçonnerie spéculative moderne, durant toute la première moitié du XVIIIe siècle, point de loge au sens où nous l’entendons aujourd’hui : les frères se réunissaient dans les salles de tavernes ou dans une pièce mise à leur disposition dans la demeure d’un membre. Ces locaux ne bénéficiaient pas d’une décoration permanente comme celle de nos modernes « ateliers » : l’affichage des symboles était dévolu au tapis ou tableau de loge, déroulé au milieu de la pièce pour la cérémonie et replié à la fin, voire simplement dessiné à même le sol de terre battue.

Lire la suite de l’article https://www.fm-mag.fr/article/tradition/le-soleil-rendez-vous-avec-la-lune-1422

Laisser un commentaire