Pour qui sait observer, les jardins de Versailles recèlent des trésors, rendus visibles aux seuls initiés. Marie-Noëlle Daviller, ancienne grande maîtresse du Droit humain en a exploré les arcanes les plus secrets.

Propos recueillis par Hélène Cuny

Hélène Cuny : Quel rôle vont jouer les jardins dans le projet de Louis XIV ?

Le jardin a été élaboré bien avant la construction du château de Versailles et c’est Louis XIV, lui-même qui en a élaboré les plans. Après cinq siècles d’oubli, François 1er avec la Renaissance redécouvre la philosophie antique, Les métamorphoses d’Ovide sont remises au goût du jour. Mazarin, qui aura en charge l’éducation du jeune Louis XIV est imprégné de cette philosophie et d’une idée maitresse qu’il transmettra au futur monarque : vivre dans l’harmonie universelle, rien ne devant troubler cette harmonie. Les jardins de Versailles vont répondre à une organisation très précise. Ils seront un instrument du pouvoir royal. N’oublions pas que sous l’Ancien Régime, Le Roi est l’intermédiaire entre Dieu, dont il tient son pouvoir, et le peuple. En se tournant vers les bassins, le roi regarde Dieu ; ses courtisans, qui ne peuvent lever directement les yeux vers Dieu le regardent lui. Il n’est pas inutile de rappeler que Louis XIV avait lui-même rédigé un document sur la manière de visiter les jardins où s’entremêlent constamment dimension christique, philosophie antique et messages politiques.

La statuaire est aussi très riche de sens…

Les statues vont en effet tenir leur rôle dans toute cette orchestration menée par Louis XIV. Leur situation dans les jardins ne doit rien au hasard. Prenons l’exemple de l’une des plus représentatives du jardin : l’Europe. Partant du haut des marches du château, notre regard va à la rencontre des quatre continents alors connus ; de cette manière, les ambassadeurs de l’époque voyaient l’Europe et la France dans toute leur puissance. La statue comporte une corne d’abondance indiquant richesse et prospérité ; la représentation des armes signifie qu’elle est prête à se défendre. Un message politique tout à fait clair ! Dans un autre registre, les éléments, la terre, l’air, l’eau et le feu sont représentés dans la statuaire des jardins. Tout le processus va être à la fois sur le temps, les heures, les saisons. Les statues entrent en résonnance entre elles.

lire la suite de l’interview … https://www.fm-mag.fr/article/171/voyages-initiatiques-dans-les-jardins-de-versailles

Laisser un commentaire