Compositeur hors normes, Wolfgang Amadeus Mozart n’aura de cesse de subjuguer ses contemporains par son talent et le foisonnement de ses œuvres. Homme de génie, il incarne son siècle dans sa dimension la plus humaniste et philosophique, au confluent d’influences diverses. 

Un artiste libre

Wolfgang Amadeus Mozart, de son vrai nom Johann Chrysos-Tomus Wolfgang Gottlieb, nait en 1756 à Salzburg, en Autriche. Enfant prodige, virtuose du violon et du piano, Mozart va tout d’abord révéler son talent dans la Vienne impériale. Plus tard, Joseph Haydn dira de celui qui deviendra son modèle et son maître : « En honnête homme et devant Dieu, Wolfgang est le plus grand compositeur que je connaisse ». Fréquentant très jeune les Salons où intellectuels et artistes se le disputent, c’est aussi très tôt que Mozart entre en contact avec la franc-maçonnerie. Une question se pose alors d’emblée pour l’observateur curieux. Quelle influence aura la franc-maçonnerie sur ce compositeur si exceptionnellement doué ? 

Un univers maçonnique

Il est indéniable que dès l’enfance, dans des circonstances souvent liées à la maladie, Mozart aura dans son entourage proche des francs-maçons …

lire la suite de l’article https://www.fm-mag.fr/article/148/wolfgang-amadeus-mozart-la-musique-du-si%C3%A8cle-des-lumi%C3%A8res

Laisser un commentaire